2019 Grande Ourse-basdef.jpg
20191011_094907.jpg
P1120546.JPG

Georges Favraud

 

Fondateur et directeur de l'Inacc

Docteur en anthropologie sociale et culturelle

Enseignant des arts chinois du corps

 

Après avoir pratiqué depuis l’enfance et enseigné l’aïkido (1979-2000), Georges s’est tourné vers la Chine, ses arts martiaux, thérapeutiques et de méditation. Il a vécu durant sept ans dans ce pays, aussi bien dans les grandes villes que dans des campagnes et des montagnes reculées. Il y effectue ses apprentissages par corps et ses travaux ethnographiques avec des maîtres taoïstes depuis 2003.

Georges enseigne et mène ses recherches depuis 2014 à l’Université de Toulouse Jean Jaurès, en association avec le LISST-CAS et l'IFRAE, au sein d'équipes du CNRS et de l’INALCO. Ses travaux portent sur les savoirs incorporés, les interactions rituelles et sociales, le patrimoine culturel immatériel et le changement social contemporain.

Il transmet les arts martiaux internes, le bâton, l'escrime et le daoyin à Toulouse au sein de l’association Corps & Dao, tout en intervenant pour des formations et des jurys d'évaluation formative à l’École de taijiquan Éric Caulier (Belgique), à l'école Wushu-Brest (Bretagne) et à la Fondation Mingshan (Suisse).

Engagé depuis une dizaine d’années dans le dialogue entre théoriciens et praticiens, il est membre du Comité permanent des Conférences internationales d'études taoïstes (Wudangshan, Los Angeles, Nanyue, Boston, Paris...) et de la Commission nationale Wushu Santé de l'AFWK.